Campagne de sensibilisation de 12 jours d’action pour l’élimination des violences faites aux femmes

Du 25 novembre (Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes) au 6 décembre (Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes), le Comité régional de la Marche mondiale des femmes en Outaouais (CRMMFO)  dévoilera sur ses réseaux sociaux, chaque jour, pendant 12 jours, les résultats éloquents d’une recherche initiée par AGIR sur les violences faites aux femmes et les services offerts à ces dernières.

Pour débuter les douze jours, le matin du 25 novembre, douze femmes de différentes organisations féministes de l’Outaouais seront présentes à l’extérieure du bureau de circonscription de monsieur le ministre Lacombe.

LE DÉFI PARITÉ

Cartographie du Défi Parité!

LE DÉFI PARITÉ: DES AVANCÉES CONCRÈTES DANS PLUSIEURS MRC ET VILLES DES QUATRE RÉGIONS CIBLÉES!

À mi-chemin du projet triennal Défi parité, l’heure est au bilan ! Et quel bilan!

À cette occasion, le Groupe Femmes, Politique et Démocratie (GFPD), concepteur, initiateur et coordonnateur du projet, tient à féliciter et à remercier les Municipalités régionales de comté (MRC) et les villes des quatre régions ciblées par le Défi parité, qui ont décidé d’emboîter le pas à ce projet interrégional, à savoir :

  • Outaouais : MRC des Collines-de-l’Outaouais – MRC Papineau – MRC Pontiac – MRC de La Vallée-de-Gatineau – Ville de Gatineau; la totalité des instances ciblées y participe! Bravo!
  • Estrie : MRC de Memphrémagog – MRC de Coaticook – MRC Val-Saint-François – MRC des Sources- Ville de Sherbrooke;
  • Montérégie : MRC Haut-Richelieu – MRC Jardins de Napierville;
  • Capitale-Nationale : MRC Charlevoix Ouest – MRC Côte-de-Beaupré.

Ces instances locales et supralocales participantes ont répondu positivement à l’invitation de créer des comités mixtes d’égalité afin d’élaborer une Politique d’égalité et un Plan d’action qui l’accompagne. Pour atteindre ces objectifs, les MRC et villes participantes ont saisi l’opportunité d’avoir accès à l’expertise, à l’accompagnement et au soutien de cinq organismes codemandeurs, soit l’Assemblée des groupes de femmes d’interventions régionales (AGIR/Outaouais), de Promotion des Estriennes pour initier une nouvelle équité sociale (P.É.P.I.N.E.S./Estrie), du Centre de femmes du Haut-Richelieu (CFHR/Montérégie), du Réseau femmes et politique municipale de la Capitale-Nationale (RFPM-CN) et de Relais-femmes.

Depuis le début du Défi parité, plusieurs formations et de l’accompagnement en Analyse comparative selon les sexes d’une perspective intersectionnelle (ACS+) ont été dispensées par Relais-femmes aux différents comités mixtes en égalité. Soulignons notamment que les membres du comité de la MRC des Collines-de-l’Outaouais et des membres du Comité femmes et politique municipale de la Fédération québécoise des municipalités ont été sensibilisés à l’ACS+ dans les dernières semaines.

Appui de la Fédération québécoise des municipalités (FQM)
Le GFPD remercie la Fédération québécoise des municipalités pour son appui, ainsi que son président, monsieur Jacques Demers, maire de Sainte-Catherine-de-Hatley et préfet de la MRC de Memphrémagog, qui donnait le coup d’envoi le 21 février dernier. « La FQM est fière d’appuyer ce projet mobilisateur et de contribuer à l’atteinte de la parité entre les femmes et les hommes dans le milieu municipal. D’ailleurs, je suis heureux que la première MRC qui a créé un comité mixte d’égalité soit celle de Memphrémagog, dont je suis le préfet »[1], a déclaré M. Demers.

Intéressées ?
Le projet est en cours et va bon train. Avis aux MRC qui souhaiteraient monter à bord, elles sont les bienvenues !

Violences faites aux femmes et services offerts par les organismes féministes en Outaouais

AGIR a initié une recherche réalisée par le collectif FemAnVi. Cette recherche a pour objectif de documenter les réalités et les besoins des femmes victimes de violence, ainsi que les services offerts par les organismes féministes intervenant auprès de ces femmes, notamment membres d’AGIR afin de démontrer l’apport important de ces organismes pour la région.

Les violences faites aux femmes connaissent une recrudescence depuis les dernières années et les organismes féministes continuent de jouer un rôle essentiel pour soutenir les femmes victimes de violence et assurer leur sécurité. Pour illustrer cela les 7 maisons d’hébergement du territoire de l’Outaouais fonctionnent constamment à pleine capacité, les CALAS et CALACS de la région ont de longues listes d’attente. Considérant ces états de fait AGIR a entamé cette recherche afin de documenter  de manière qualitative et quantitative la problématique. La recherche a fait ressortir qu’au cours de la semaine cible, les 12 organismes participants ont été en contact avec un total de 336 femmes qui ont fait appel à leurs services pour des besoins en lien avec une situation de violence. Ce nombre est impressionnant et témoigne de l’ampleur du phénomène des violences faites aux femmes en Outaouais, en plus de ses conséquences à court et à long terme. Il fait ressortir également le rôle essentiel joué par les organismes féministes pour soutenir les femmes victimes de violence et assurer leur sécurité, ainsi que pour répondre à leurs multiples besoins. Pour consulter le document  cliquer sur le lien suivant  Téléchargez le rapport

 

 

AGIR Outaouais – COVID-19

En raison de la COVID-19 l’équipe d’AGIR fait du télétravail. Vous pouvez nous joindre par courriel. N’hésitez pas à nous contacter !

Hamida Melouane, directrice : agir.femme@qc.aira.com

Mélissa Beaulieu, chargée de projet et des communications : communications.agir@bellnet.ca

Monique Ouellet, agente d’administration et de la vie associative : admin.agir@bellnet.ca

 

Journée internationale des droits des femmes – Calendrier des activités 2020

Du 4 au 14 mars 2020, plusieurs activités organisées dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes auront lieu en Outaouais! Encore une fois cette année, nous les avons répertoriés dans un calendrier. Vous pouvez le consulter au lien suivant: Calendrier des activités 2020 – Journée internationale des droits des femmes.

Le 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, est « le jour où l’on reconnaît et l’on souligne, à l’échelle mondiale, les réalisations sociales, économiques, culturelles et politiques des femmes et des filles, et où l’on sensibilise le public au travail qui reste à faire ». – Ministère des Femmes et de l’Égalité des genres