Questions aux candidates et candidats et leurs réponses sur les conditions de vie des femmes.

Mesdames, Messieurs,

Le Comité de coordination de l’Assemblée des groupes de femmes d’interventions régionales (AGIR) a remarqué que depuis le début de la campagne électorale vous avez abordé, discuté et débattu de beaucoup de sujets cependant, les enjeux femmes ont été quasi absents ou bien abordés superficiellement lors de ces échanges.

Nous aimerions vous questionner au nom de nos membres qui sont des Maisons d’hébergement, des Centres de femmes, des organismes de planification et humanisation des naissances, des groupes de soutien, des organismes en emploi et développement économique, des comités femmes des syndicats, et des centre d’études qui rencontrent quotidiennement et ce depuis de longues années toute sorte de problématique sociale.

Ce sont donc les questions de ces organismes qui sont souvent très peu consultés ou écoutés qui rencontrent la détresse humaine, la violence, la pauvreté, les agressions, la prostitution et l’isolement qui sont bien des problèmes de société et non des cas isolés, que nous vous soumettons :Lettre aux candidatEs

Réponses dans l’ordre de leur arrivé :

Parti Québécois :Réponses-AGIR – Marysa Nadeau

Québec Solidaire : https://drive.google.com/openid=1Jqp5QjwRjrQjSZRS1gcJgzwEpIdYCPgoviOlXEAeOfk

Parti Libéral : La députée de Hull a rencontré le 24 septembre  certains membres du Comité de coordination et la coordonnatrice. S’est engagée à répondre questionnaire après les élections qu’elle soit élue ou pas.

Parti de la CAQ : Pas de réponse.