Élections : les options féminines moins présentes en Outaouais

Lire l’article et voir l’extrait du Téléjournal de Radio-Canada

Des groupes de la région dénoncent le fait qu’en Outaouais, seulement 6 femmes se présentent aux élections, sur les trente candidats qui sont dans la course.

L’Assemblée des groupes de femmes d’intervention régionale de l’Outaouais (AGIR) affirme que la situation est désolante, puisqu’en plus d’être loin de la parité, la région présente 10 % de moins de candidatures féminines que la moyenne provinciale.

Le Parti libéral du Québec et Québec solidaire en présentent deux, tandis que le Parti nul et le Parti québécois présentent une seule femme, dans les cinq circonscriptions. La Coalition avenir Québec ne compte aucune représentation féminine dans la région.

Les candidates qui se présentent en Outaouais :

  • Charmain Levy, Québec solidaire, Pontiac;
  • Christine Gagné, Parti nul, Papineau;
  • Laura Avalos, Québec solidaire, Chapleau;
  • Maryse Gaudrault, Parti libéral du Québec, Hull;
  • Maryse Vallières, Parti québécois, Pontiac;
  • Stéphanie Vallée, Parti libéral du Québec, Gatineau.

Le groupe Entre-femmes de l’Outaouais aimerait que les candidats de tous les partis prennent position sur ce sujet. Il demande des engagements précis pour augmenter la présence des femmes en politique.

Les enjeux de la campagne

Ces deux organismes dénoncent par ailleurs que les enjeux qui touchent les femmes sont très peu abordés dans cette campagne.

L’agente de communication de l’organisme AGIR, Amélie Mathieu, souligne que l’équité salariale, la conciliation du travail, des études et de la famille ainsi que l’hypersexualisation des jeunes sont des enjeux qui sont absents du débat public, alors qu’ils touchent majoritairement les femmes.

La directrice d’Option Femme Emploi, Martine Plourde, demande aussi aux politiciens des mesures concrètes pour permettre aux mères monoparentales d’intégrer le marché du travail.