Campagne de sensibilisation de 12 jours d’action pour l’élimination des violences faites aux femmes

COMITÉ RÉGIONAL DE LA MARCHE MONDIALE DES FEMMES EN OUTAOUAIS

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Campagne de sensibilisation de 12 jours d’action pour l’élimination des violences faites aux femmes

Gatineau, le 23 novembre 2020 – Du 25 novembre (Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes) au 6 décembre (Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes), le Comité régional de la Marche mondiale des femmes en Outaouais (CRMMFO)  dévoilera sur ses réseaux sociaux, chaque jour, pendant 12 jours, les résultats éloquents d’une recherche initiée par AGIR sur les violences faites aux femmes et les services offerts à ces dernières. Mercredi matin à 10h45, pour débuter cette action de sensibilisation, douze femmes de différentes organisations féministes de l’Outaouais étaient présentes au bureau de circonscription de monsieur le ministre Lacombe.

La recherche en question réalisée avant la crise sanitaire, met en évidence le travail effectué par les organismes membres d’AGIR qui travaillent en violence au sein de la région. Elle a été effectuée par le collectif de recherche FemAnVi grâce à une subvention du Secrétariat à la condition féminine. Les résultats font ressortir qu’en l’espace d’une semaine 12 des organismes ont été en contact avec 336 femmes qui ont fait appel à leurs services pour des besoins en lien avec une situation de violence. Une autre donnée importante,  41, 74 % des femmes ayant recours à ces services pendant la semaine cible vivait de l’aide sociale comme principale source de revenus. De plus, 38,83% des femmes n’avaient pas accès à un logement considéré stable, sécuritaire, adéquat et salubre.

Rappelons que la violence fait partie des 5 revendications de la marche mondiale des femmes retenues pour la 5e action de la marche mondiale des femmes.

La Marche mondiale des femmes est un mouvement international féministe né au Québec suite à la Marche du pain et des roses de 1995 qui lutte contre la pauvreté, les violences et toutes discriminations envers les femmes. Ainsi, depuis l’an 2000, chaque 5 ans sont organisés mondialement au Québec et régionalement des activités pour sensibiliser les gouvernements aux discriminations et aux problèmes vécus par les femmes.

Le Comité régional de la marche mondiale des femmes en Outaouais est issu d’organismes de la région qui travaillent ensemble pour améliorer les conditions de vie des femmes, il fait partie de l’Assemblée des groupes de femmes d’interventions régionales qui est la table régionale des groupes de femmes de la région de l’Outaouais : www.agir-outaouais.ca

-30-

Isabelle Cousineau
Chargée de projet et des communications
Tel : 819 770-0351
communications.agir@bellnet.ca